Château de Gavaudun – Lot-et-Garonne (47) – Aquitaine

Videos

Chateau de Gavaudun Plan 1 - Lot-et-Garonne (47) - Aquitaine

Début : découverte du rocher depuis le rempart / Milieu : élévation / Fin : vue d'ensemble du château / Durée : 37 sec. - Retrouvez tous nos plans de...

Chateau de Gavaudun Plan 2 - Lot-et-Garonne (47) - Aquitaine

Élévation et découverte du château / Durée : 26 sec. - Retrouvez tous nos plans de vidéos aériennes sur notre site : http://www.banqueaerienne.fr

Le Château de Gavaudun

Le château de Gavaudun est un château fort français. Administrativement, le château est situé sur la commune de Gavaudun, dans le département de Lot-et-Garonne, en région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Il est bordé par la Lède, à deux pas du Périgord noir, près du château de Biron en Dordogne, et du château de Bonaguil en Lot-et-Garonne. Le château existait en 1169 quand pour en chasser des brigands ou des hérériques, l'évêque de Périgueux, Jean d'Assida, l'a assiégé, pris et démoli d'après le Gallia Christiana. Le château a dû être reconstruit peu après. Le château fut construit entre le xiie et le xiiie siècle, sur le principal axe de circulation entre le Périgord et l’Agenais. Le château est cité dans le saisimentum, la prise de pouvoir sur les terres du comte de Toulouse par le roi de France, en 1271. Huit an plus tard on trouve un testament signé de R. de Gavaudun. Le même nom est cité en 1293. Il existait donc une famille de Gavaudun à cette époque. Pendant la guerre de Cent Ans, il fut une pièce maîtresse dans le jeu de la guerre d'usure franco-anglaise. En 1324, le roi d'Angleterre cite le nom d'une famille Baleinx, Amstang de Baleinx, seigneur de Gavaudun. Ce même Amstang de Baleinx est qualifié seigneur de Cahuzac en 1341. La vente en différents lots du château de Gavaudun et de son mobilier a duré deux ans. Il a été vendu plusieurs fois entre 1795 et 1796. Le château est en grande partie détruit en 1796. Il a été acheté par la commune de Gavaudun vers la fin 1796. La tour a été classée monument historique dès 1862 et le château a été classé par un arrêté du 30 décembre 1987. Construit sur un éperon rocheux il surplombe la vallée de la Lède. L'ensemble est en partie en ruine et composé de la tour et du château. Son donjon mesure 25 m de haut et se compose de 5 étages.